Pulvérisation biologique de débourrement contre les parasites et les maladies

Schaderreger

Ciblez les ravageurs hivernants et les maladies au débourrement avant qu’ils ne deviennent actifs au printemps.

Attention! Une pulvérisation au débourrement efficace n’est possible que durant une période d’application très courte.

Elle s’étend du gonflement des bourgeons jusqu’à ce que la première pointe de la feuille émerge du bourgeon (stade dit de l’oreille de souris) et, selon les conditions météorologiques, elle ne dure que quelques jours à un peu moins de deux semaines.


Graphique stades B–D

 

Pendant cette période, l’éclosion des larves est imminente et les parasites sont particulièrement vulnérables. Si vous pulvérisez trop tôt, les œufs sont encore en dormance et le film d’huile ne les dérange pas beaucoup. Un traitement trop tardif peut endommager la couche de cire protectrice (cuticule) des jeunes feuilles et les déformer.

 

Le produit biologique Genol® Plant forme un film huileux sur les branches, les bourgeons et les ravageurs présents. L’évolution des ravageurs est interrompue au stade de l’œuf et de la larve ce qui permet un débourrement sain des feuilles au printemps.

Emploi
Pulvérisation au débourrement sur les baies, les fruits, les arbres et les arbustes (en dehors des forêts). La concentration est de 2 %. L’huile de colza contenue dans le produit agit contre les pucerons, les chéimatobies, les lecaniums du cornouiller, les ériophyides gallicoles et les acariens.

 


 

Cuprofix® 35 ou Cuprofix® Fluid, deux fongicides biologiques à base de cuivre, polyvalents et à large spectre d’action, peuvent être ajoutés à la pulvérisation au débourrement.

Les ions de cuivre, contenus dans la bouillie déposée sur les plantes, se dissolvent lors des averses et tuent les spores fongiques, empêchant ainsi le développement d’une infection. Ce mécanisme d’action implique une application préventive. La couche de cuivre reste très longtemps, surtout sur l’écorce des arbres, lors de la pulvérisation hivernale.

Emploi
selon la culture, voir l’étiquette.

 


 

Cloque du pêcher

Pêchers, abricotiers ou nectariniers – les arbres fruitiers sont souvent touchés par la cloque du pêcher.
Remarque importante:

 Graphique stade B chez l'abricotier

 

Un traitement avec Cuprofix 35 ou Cuprofix Fluid doit être effectué avant l’éclosion des bourgeons (au plus tard au stade B). Nous recommandons une première pulvérisation de l’arbre début février. Répéter ensuite trois fois à huit ou dix jours d’intervalle.

La bouillie bleue est très colorante il faut donc éviter toute dérive sur les façades, les murs ou les allées dallées.

 

Fiche technique sur Genol Plant, Cuprofix 35 ou Cuprofix Fluid