You are here

Les soins du gazon en horticulture

De nos jours, on attend beaucoup des surfaces de gazon en matière de fonction,
de résistance et d’aspect visuel. Il n’est donc pas étonnant que l’on accorde toujours
plus d’importance aux maladies du gazon.

La plupart des principales maladies du gazon sont dues à des champignons, beaucoup moins
à des bactéries et des virus. Des facteurs environnementaux et climatiques extrêmes et changeants,
les voyages internationaux de plus en plus fréquents ainsi les entreprises d’entretien travaillant
à grande échelle contribuent à une large propagation des agents pathogènes.


Nos spécialistes ont réuni pour vous les informations et conseils suivants pour entretenir
au mieux la pelouse − afin que votre gazon décoratif, de sport reste toujours beau et
soit en bonne santé:

Tondre

  • En fonction de l'utilisation de la surface couverte de gazon (tonte quotidienne à hebdomadaire)
  • Hauteur de tonte 3 à 5 cm
  • Pas trop bas! Ne pas trop laisser pousser le gazon afin de ne devoir tondre les tiges des graminées que sur un tiers ou la moitié maximum de leur hauteur
  • Lorsque les intervalles de tonte sont rapprochés et réguliers, les déchets de tonte peuvent être laissés sur place afin de servir de nutriments au sol. Peuvent fournir jusqu'à 4 g d'azote pure par an
  • Varier les directions de tonte
  • Utiliser des lames bien affutées

Fertilisation

  • Utiliser des engrais spécial gazon dont la composition en nutriments est spécialement adaptée (azote-phosphore-potassium dans un rapport de 3-1-2)
  • Choisir de l'azote longue durée
     

Proposition de fertilisation

Périodes de fertilisation  Apport d'engrais pour 100 m²
Mars (2 à 3 sem. avant la 1re tonte) 3 kg 25/5/10/5 (N/P/K/MgO)*
Réensemencement 3 kg 10/20/10 (N/P/K)*
Juin/Juillet (de la pluie)  3 kg 25/5/10/5 (N/P/K/MgO)*
Fin août à septembre  3 kg 15/7/20 (N/P/K)*

*N = azote, P = phosphore, K = potassium, MgO = magnésium

Scarification

  • Améliore l'aération et l'hydratation du sol (échange gazeux)
  • Elimine le feutre du gazon et la mousse
  • Meilleure exploitation des nutriments
  • Moment optimal d'aération: printemps ou automne
  • Important: ne pas scarifier pendant les périodes de forte chaleur pour éviter le dessèchement du sol

Top-dressing/sablage

  • Améliore la structure du sol
  • Elimine les inégalités
  • Env. 5 l/m²
  • Au moment du réensemencement

Aération

  • Améliore l'aération et l'hydratation du sol (échange gazeux)
  • Elimine le compactage du sol en surface
  • Moment optimal d'aération: printemps ou automne
  • Important: ne pas aérer pendant les périodes de forte chaleur pour éviter le dessèchement du sol

Réensemencement

  • Elimine les endroits abîmés de grande taille, redensifie les endroits clairsemés
  • Composition de graminées durables et stables
  • Moment optimal de réensemencement: après une scarification ou une aération
  • Utilisation d'un mélange pour régénération (graminées à germination rapide) afin de redensifier rapidement les emplacements clairsemés
  • Plomber les semis au rouleau
  • Arroser (pendant au  moins 4 semaines, ne pas laisser sécher la surface)

Traitement de la mousse

Plus la couche herbeuse est épaisse et pousse rapidement moins la mousse peut s'y établir. Celle-ci produit des dégâts dans le gazon en étouffant les graminées. La mousse réduit en outre la résistance à la tonte du gazon.

Sur les greens, elle peut influencer négativement le parcours de la balle.

  • Lutter contre la mousse avec l'antimousse MossKade® de Maag
  • Scarifier au bout de 10 jours
  • Réensemencer avec un mélange régénérateur adapté au gazon existant (évent.
  • mélange de semences de gazon pour endroits ombragés, p.ex. Poa supina)
  • Veiller à un apport suffisant de nutriments (apport d'engrais riche en phosphore après réensemencement)

Traitement des mauvaises herbes

Selon l'usage attribué à la surface de gazon, la présence des adventices n'est pas toujours souhaitée. Les adventices en fleur peuvent par exemple attirer les abeilles sur les pelouses des piscines ou des terrains de jeu. La résistance à la tonte ainsi que l'aptitude à se régénérer des gazons des stades peuvent également être massivement réduites par les mauvaises herbes. La tonte régulière et une fumure équilibrée sont les principales mesures pour contrôler les adventices dans le gazon.

Lutter sélectivement contre les adventices à larges feuilles avec Banvel Quattro® ou Duplosan KV Kombi® + Pixie® de Maag; mélanger les deux herbicides en cas de mauvaises herbes récalcitrantes.

  • Scarifier au bout de 10 jours, réensemencer et fertiliser (engrais riche en phosphore)
  • Un apport équilibré en nutriments et une tonte régulière agissent efficacement contre les mauvaises herbes

Protection phytosanitaire

Certaines maladies fongiques peuvent entraver sensiblement la fonctionnalité d'une surface de gazon voire même la détruire. Afin de pouvoir lutter efficacement contre les maladies fongiques, il est très important d'identifier l'agent pathogène. 

Dans la Brochure du gazon, vous trouverez des informations détaillées sur les différents ravageurs et maladies ainsi qu'une illustration de leurs dégâts.

 

Régulateurs de croissance

Primo Maxx® II pour un gazon dense et  d'un vert éclatant nécessitant peu de tonte. Primo Maxx® II inhibe la croissance en hauteur et garantit un gazon bien vert et épais en stimulant la croissance des racines, ce qui améliore également sa résistance à la sécheresse. Le gazon est moins sensible aux maladies.

Les avantages de Primo Maxx® II:

  • Réduction de la fréquence de tonte
  • Beaucoup moins de déchets de tonte
  • Réduction des Poa annua
  • Couche herbeuse plus dense
  • Couleur verte éclatante
  • Meilleure tolérance à la tonte
  • Racines plus denses
  • Résistance améliorée aux maladies

Vous trouverez de plus amples information dans le flyer Primo Maxx® II.

Arroser correctement

Comme pour toutes les plantes, l'arrosage doit être adapté à la météo. Durant les périodes de forte chaleur, il faut parfois davantage d'eau afin que le gazon reste bien vert. Un fois qu'il a bruni, le gazon ne pousse plus et doit être remplacé. En revanche, le trèfle ou autres dicotylédones s'installent volontiers dans les trous qui se forment.

  • Ne pas arroser trop souvent, mais intensément en revanche
  • Arroser plus souvent les surfaces de gazon sur les garages souterrains, car l'évaporation y est plus importante

Qualibra, le nouveau standard exceptionnel en matière d’agent mouillant

Qualibra® est un agent mouillant et de rétention d’eau exceptionnelle. Avec Qualibra®, l’eau pénètre rapidement la surface de l'herbe et est ensuite répartie régulièrement en profondeur et maintenue dans la zone des racines pour une meilleure utilisation par la plante. Qualibra® présente de grands avantages:

  • Améliore nettement la qualité de la surface de jeu
  • Empêche la formation de taches sèches (dry patch)
  • Permet une meilleure utilisation des ressources de l’irrigation
  • Stimule la santé du gazon

Vous trouverez de plus amples informations dans le flyer Qualibra®

Autres mesures

Pour les autres mesures de travail du sol telles que:

  • ameublement en profondeur
  • scarification en profondeur
  • drainage
  • réensemencement
  • remise en état des surfaces de but
  • etc.

Faites-vous conseiller par une entreprise spécialisée.

Maag Profi connaît les défi s auxquels sont confrontés chaque jour les spécialistes suisses de l’horticulture.
Nous mettons tout en oeuvre pour faciliter votre travail grâce aux meilleurs produits et aux meilleurs services.
La vue d’ensemble annuelle ci-dessus doit vous servir, ainsi qu’à vos clients, à vous donner des idées et
vous montrer comment planifi er au mieux les travaux nécessaires.

Vue d’ensemble annuelle pratique de l’entretien du gazon en horticulture (160 KB)

 

Vous pouvez trouver plus d'informations sur notre site Web du gazon,
qui fournit les dernières informations spécialement pour vous en tant que greenkeeper.