Un vrai champignon du beau temps!

Schaderreger

Chaque espèce de plante a sa propre forme d’oïdium qui ne s’attaque pas aux plantes d’autres variétés.
Il suffit d’un peu de rosée pour faire germer les spores. On constate généralement les premières infections à partir de la fin juillet.

Il est nécessaire de traiter les rosiers pour limiter le potentiel infectieux l’année suivante.
Nimrod® le fait pour vous.

Emploi dans les rosiers: 0,1 % Nimrod (100 ml dans 100 l d’eau), mouiller entièrement
toutes les plantes. Tous les 10 à 15 jours préventivement, en cas de début d’attaque ou de
grand risque d’infection pulvériser tous les 7 jours.
Humidifier légèrement les plantes en fleurs avec 0,1 % de Nimrod et ne pas faire de mélange.

 

Fiche technique sur Nimrod